Exposition collective des artistes Jean-Luc Beaufils, Caroline Corbeau et Jean-François Buisson

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

ESPACE ANTIQUITE présente pour cette fin d’année 3 artistes //
Jean-Luc Beaufils / Caroline Corbeau / Jean-François Buisson

Jean Luc BEAUFILS

Que n’a-t-on déjà écrit sur Jean Luc Beaufils, « L’enfant des derniers représentants de l’Art Moderne Français » , « Le Phénomène » , « Le virtuose de la couleur » , on a également évoqué ses Maîtres, Picasso, Matisse, Dufy ; l’artiste lui, ne veut parler que de sincérité, de travail et de passion. Ce post-cubiste âgé de 56 ans s’avère un des plus grands peintres français actuels. Une vingtaine d’expositions personnelles sillonnent la France, en permanence dans des galeries outre atlantique et dans plusieurs pays européens, sa notoriété a largement dépassée les frontières de l’hexagone. Classé par Le Figaro, Beaux-Arts Magazine et Art-price parmi les 1000 artistes qui ont fait le marché de l’art mondial en 2007, Beaufils reste égal à lui-même, dans la simplicité et la modestie. Une importante exposition lui est consacrée du 18 décembre 2009 au 3 janvier 2010 à l’ESPACE ANTIQUITÉ 56 quai des Chartrons à Bordeaux. Des gouaches et des huiles sur toile sont accrochées sur les cimaises de ce lieu ouvert au public 7 jours sur 7 face à la Garonne.

Caroline Corbeau

Par une jeu sub-til de soudures et de découpes, Caroline Corbeau crée des meubles, pièces uniques, dans lequel elle inspire un esprit à la matière qui parvient à donner un sens et les transcender au-delà du fonctionnalisme, la volonté d’épurer les lignes au maximum et la force de vibration de l’acier révélé par le moirage du métal font partie de son aventure artistique. Son style est à la fois organique et géométrique et sa création est libérée du superflu et des effets de mode: elle est simple et sobre, annonçant une intemporalité et un certain classicisme.

Jean-François BUISSON

Après des études de communication, il intègre le groupe Spina en tant que batteur et participe à la mise en place de spectacles mettant en adéquation musique et images. Il s’initie à la soudure pour fabriquer sa propre batterie et se lance de façon spontanée et surprenante dans la création de sculptures et mobiliers.
Il parcours la ville, les casses, cherche, achète, entasse, stocke toute sorte de « ferrailles ». Certaines deviennent des canapés indestructibles, des miroirs, tables basses…

Exposition du 18 décembre 2009 au 3 janvier 2010

à l’ESPACE ANTIQUITÉ 56 quai des Chartrons à Bordeaux

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <blockquote cite=""> <code> <em> <strong>