DEMANDEZ L’IMPOSSIBLE, PRINTEMPS DES POETES

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

DEMANDEZ L’IMPOSSIBLE, PRINTEMPS DES POETES

11ème édition
Du 8 mars au 2 avril 2010

Depuis l’an 2000, « Demandez l’impossible » a fait la preuve que la poésie n’est pas morte, mais qu’elle s’adresse à tous et partout !Pour sa 11ème édition, du 8 mars au 2 avril 2010, la poésie vient habiter la diversité des lieux de la ville, pour faire de Bordeaux le ,laboratoire de la création et de la diffusion de toutes les formes de poésie,laboratoire de la création et de la diffusion de toutes les formes de poésie. Criée, chantée, susurrée dans les rues, les musées, les écoles, les librairies, les bibliothèques, les cafés, les commerces, les transports en commun, autant de façons de vivre au rythme de la poésie d’aujourd’hui.

>> Poésie Pas Peur !

En Janvier et mars
Intimement liée au Prix Poésie Jeunesse du mois de Mars, cette sensibilisation auprès du jeune public se concrétise par des rencontres d’auteurs dans les établissements scolaires et les bibliothèques de Bordeaux et de la C.U.B (Talence, Mérignac, Saint Médard en Jalles), qui incitent si besoin les jeunes à écrire leurs propres poèmes, à les présenter lors du concours. Présidence d’honneur 2010 : le poète Gabriel Okoundji, La remise des Prix Poésie Jeunesse se tiendra le 2 avril dans le hall du Conseil Général de la Gironde.

>>La poésie fait son spectacle !

Les Gangs de Poésie de Monsieur Mouche
Les 8 / 20 / 24 mars // Espaces publics de Bordeaux
Le 12 mars // Espaces publics du Taillan-Médoc
D’après les textes « Monsieur Mouche» de Jean-Luc Coudray.
Des acteurs et des musiciens surprennent les passants dans l’espace public, déclamant ou susurrant des
textes de poésie à la manière du théâtre de rue.
Très mobiles, les spectacles se déplacent dans les transports en commun, les grands magasins, les
établissements scolaires, les bibliothèques, mais aussi au cours d’un repas, sur scène.
Programmation lieu et horaire disponible sur le site en janvier.

Le 17 Mars 2010 / 22h au Café Opéra, Connivences Antillaises
Concert piano/voix d’Alain Jean Marie , jazzman et Daniel Maximin, auteur-acteur-poète.
Connivences, c’est le moins qu’on puisse écrire entre ces deux Guadeloupéens, nés au sortir de la guerre, à
l’heure de la départementalisation. Les voilà réunis, pour un duo à voix nue et à deux mains, où les mots de
l’un résonnent sur les musiques de l’autre.

Les soirées poésie
Poésie , théâtre et musique se mêlent dans des spectacles qui mettent à l’honneur les textes des auteurs
invités. François Mauget, lecteur assidu de poésie, met en scène les poètes venus d’ici et d’ailleurs, avec ses
comédiens, en complicité avec les musiciens compositeurs et improvisateurs.
Chaque soirée est consacrée à deux poètes : un parcours par poète, deux parcours par soirée, 30 à 40mn
chacun. A la fin du spectacle qui lui est consacré l’auteur prend une dizaine de minutes pour faire entendre
sa voix.

Le 18 Mars 2010 / 20h30 au Musée d’Aquitaine
L’invention des désirades de et avec l’auteur Daniel Maximin venu de Guadeloupe. Personnage public,
tout autant qu’écrivain, il est l’une des grandes voix de la poésie caribéenne contemporaine.

Le 26 Mars 2010 / 20h30 à L’IJBA salle Plateau TV
Précis incertains de et avec l’auteur Jean-Claude Pirotte, belge et français (Prix Maurice Carême,
etc…), partage sa vie entre le vagabondage, ses collaborations à France Culture, la défense des vin de
Cabardès, la peinture et la rêverie poétique.
Au large de la douleur de et avec l’auteur Salah Al Hamdani, poète irakien, acteur de cinéma et metteur
en scène. Son oeuvre passerelle, publiée en arabe et en français, est nourrie des souvenirs de l’exil .

Le 27 Mars 2010 / 20h30 à L’IJBA salle Plateau TV
Chants du refus de et avec l’auteure Anize Koltz, luxembourgeoise ; traduite dans de nombreux pays, son
oeuvre est couronné de prix d’exception, Jean Malrieux, Blaise Cebdras, Apollinaire, etc…
Environs du bouc de et avec l’auteure Sophie Loizeau, poète de la chair, photographe, a reçu le prix
Georges Perros.

Les Poètes :

Jean Luc Coudray


Jean Luc Coudray est né en 1960 à Bordeaux.
À partir de dix-sept ans, il n’a jamais rien fait d’autre que de s’occuper de ses textes et de ses dessins. Aphorismes, brefs dialogues ou textes courts, les oeuvres de Jean Luc Coudray ont le plus souvent une dominante humoristique.
« Tous les comportements ou pensées de mes personnages doivent être mus par une nécessité, que cette nécessité soit entre autre celle de l’humour ».

En 1982, il crée le personnage de « Monsieur Mouche ».

En 1987, il rencontre Jodorowsky qui propose « Monsieur Mouche » à Moebius. C’est le premier tome d’une série qui sera poursuivie avec de nombreux dessinateurs de bande dessinée : Giraud, Canannes, Loustal, Druillet, Édika, Willem…
Textes d’humour, bandes dessinées, romans, textes illustrés, livres jeunesse, Jean Luc Coudray est insatiable.

« Vu que le monde est en perpétuel mouvement, le meilleur moyen de le rencontrer, c’est de ne pas bouger.»

En rencontre le :
- Vendredi 13 mars de 09h30 à 18h avec Antoine Emaz et Florence Vanoli - Halle des Chartrons
- Samedi 14 mars à 15h à la librairie La Mauvaise Réputation, 19 rue des Argentiers à Bordeaux

Bibliographie sélective :
Monsieur Mouche,
ed Zanpano (le 5° tome, illustré par François Boucq paraît en février), Guide philosophique de l’Argent, Le Seuil Surveiller et soigner l’hypertension , Odile Jacob, 2001 après Jésus-Christ (avec Jean Giraud), Stardom, Béret et Casquette , La boîte à bulles, L’Empereur nous fait marcher, La boîte à bulles, Les Pulsions de M. André, L’Anabase, Le Professeur Bouc, L’Arbre vengeur, Guide littéraire des lettres d’engueulade , Philippe Castells, Erik le Rouge, Philippe Castells, Entretiens avec le diable, L’Amourie

En hommage à :

Mahmoud Darwich


Mahmoud Darwich est mort au Texas le 9 août 2008, des suites d’une opération chirurgicale. Il était le poète palestinien le plus célèbre. Surnommé « l’amant de la Palestine », il n’a cessé de chanter cette terre, sa beauté et sa soumission, à travers sa poésie identifi ée au destin du peuple palestinien. Mahmoud Darwich fait partie des premiers Palestiniens chassés de leur terre au moment de la création de l’État d’Israël. Profondément engagé dans la lutte de son peuple, il a été membre du conseil exécutif de l’OLP. Après 30 ans d’exil, il s’est installé à Ramallah.
Internationalement reconnue, son oeuvre est traduite dans une vingtaine de langues.
«Le sommet de l’homme est un gouffre»

Le Théâtre des Tafurs l’a invité en 2001 à Bordeaux.

Lectures de « Murales » à retrouver le :
- Lundi 2 février à 12h15, bibliothèque du C.E. de la SNCF.- Jeudi 2 avril - bibliothèque de Périgueux.

Bibliographie sélective :
Comme des fleurs d’amandier ou plus loin, Sindbad/Actes Sud , Ne t’excuse pas, Sindbad/Actes Sud, Etat de siège, Sindbad/Actes Sud, Murale, Actes Sud, Le lit de l’étrangère, Actes Sud, La terre nous est étroite, et autres poèmes, Poésie/Gallimard, La Palestine comme métaphore, Sindbad/Actes Sud, Pourquoi as-tu laissé le cheval à sa solitude ? , Actes Sud, Une mémoire pour l’oubli, Actes Sud, Palestine, mon pays : l’affaire du poème, Minuit


Gabriel Okoundjie


Gabriel Okoundji est né en1962 à Okondo-Ewo, au Congo. Il est aujourd’hui une figure marquante de la nouvelle génération des poètes africains. Sa poésie tire ses racines de sa terre natale. Un long cheminement dans l’abîme entre mot et mémoire. Poésie inspirée, initiée, qui n’en demeure pas moins proche des grandes questions existentielles. Ces textes voyagent entre la métaphore et l’énigme, entre chant et souffle.
Il collabore à différentes revues et participe à diverses expériences artistiques réunissant peintres, comédiens et musiciens. Il vit dans la région bordelaise depuis plus de vingt ans, exerçant la profession de psychologue clinicien des hôpitaux et chargé d’enseignements aux Universités Victor Ségalen (Bdx II) et Michel-de-Montaigne (Bx III).
Plusieurs de ses ouvrages ont été traduits en occitan. Il à reçu le prix Pey de Garros, le Prix PoésYvelines 2008 pour son recueil Prière aux ancêtres (Fédérop), le prix « Coup de Coeur 2008 », de l’Académie Charles Cros pour son poème-audio “Souffle de l’horizon Tégué, destinée d’une parole humaine”
«Inutile d’interroger l’énigme. Elle a réponse à tout !»

En rencontre le :
- Mercredi 11 mars après le spectacle au Musée d’Aquitaine-20h30- Reprise du spectacle le mercredi 18 mars à 19H à la Médiathèque de Mérignac, suivi d’une restitution des ateliers d’écriture.

- Rencontre avec l’auteur le lundi 30 mars à 16H45 à l’IUFM de Caudéran.

Bibliographie sélective :
Prière aux Ancêtres,
Fédérop, 2008 (Prix Poésyvelines 2008), Souffle de l’horizon Tégué, destinée d’une parole humaine, poèmes audio. Prix « Coup de Coeur 2008 », de l’Académie Charles Cros, Bono, le guetteur de signes, Elytis, 2005, Vent fou me frappe, Fédérop, 2003, L’Âme blessée d’un éléphant noir, William Blake & Co édit., 2002; Gnia, édition bilingue français/occitan, Cahiers de Poésie verte, 2001, Palabres autour des paroles de Sory Camara, Presses universitaires de Bordeaux, 1999, Second poème, L’Harmattan, 1998, Cycle d’un ciel bleu, L’Harmattan, 1996 (Prix Pey de Garros1996).


Alina Reyes

Alina Reyes voit le jour dans un milieu populaire et communiste. Elle passe son enfance et adolescence à Soulac-sur-Mer. Après des études littéraires, elle devient journaliste. En 1988, elle publie le Boucher qui obtient un succès considérable. Dans les années qui suivent, elle construit une oeuvre littéraire marquée par le questionnement du corps et du désir. Elle s’impose parmi les grands noms de la littérature érotique féminine « Ma littérature n’est sulfureuse que pour qui voit le mal où il n’est pas. Je n’ai cessé de dénoncer la culture du sexe morbide, et de me battre pour donner ma vision de la chair, d’une chair heureuse qui est l’un des moyens de l’être humain pour accéder à la fusion épanouie avec le monde, autrement dit avec la création. »

En 1998, elle publie Poupée, anale nationale, roman plus politique, dans lequel elle dépeint l’univers mental d’une femme fascinée par l’extrême-droite.

En 2008, elle publie La Jeune Fille et la Vierge, un texte évoquant Bernadette Soubirous et ses apparitions, à Lourdes.

«Je me suis désertée pour te laisser entrer»

Recontre avec l’auteur le :

- Mardi 10 mars à 18h00, à la librairie Mollat, Salon Albert Mollat,

11 rue Vital Carles à Bordeaux.

- Jeudi 12 mars après le spectacle - Halle des Chartrons - 20h30

Bibliographie sélective :
Le Boucher
, Paris, Seuil, 1988, Lucie au long cours, Paris, Seuil, 1990. Au Corset qui tue, Paris, Gallimard, 1992, Quand tu aimes, il faut partir, Paris, Gallimard, 1993, Derrière la Porte : une aventure dont vous êtes le héros, Paris, Robert Laffont, 1994. La Nuit, Paris, Joëlle Losfeld, 1994. Poupée, anale nationale, Paris, Editions Zoustra, 1998. Sept Nuits, Paris, Robert Laffont, 2005. Le Carnet de Rrose, Paris, Robert Laffont, 2006.
Forêt Profonde, Paris, Éditions du Rocher, Psaumes pour son retour, Presses de la Renaissances, 2009

Antoine Emaz

Antoine Emaz est né en 1955 à Paris. Il vit à Angers où il enseigne en collège. Il est l’auteur d’une oeuvre poétique importante et d’études littéraires sur André du Bouchet, Eugène Guillevic et Pierre Reverdy.
Loin de l’emphase et des préoccupations purement esthétiques, la poésie d’antoine Emaz se confronte toujours au silence. Chez lui, l’économie de mots va de paire avec l’exigence de nommer l’essentiel. Il conjugue à merveille la simplicité avec la profondeur. Mais cette écoute tétue de lui-même n’empêche jamais l’attention aux autres, à la vie sociale et au monde.
En ce sens, Antoine Emaz est un poète engagé.

«La rue ressemblait à une fête en colère»

Rencontre avec l’auteur le samedi 14 mars à 18h00, à la librairie Olympique, 23 rue Rode à Bordeaux.

Bibliographie sélective :
Peau,
Tarabuste, 2008 Caisse claire, Poèmes 1990-1997, Seuil, 2006, De l’air, Le Dé bleu, 2006, Os, Tarabuste, 2004, K.-O., Inventaire-Invention, 2004, Lichen lichen, Rehauts, 2003, Ras, Tarabuste, 2001

0000

Programme disponible sur le site : www.demandezlimpossible.com

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

2 Réponses à “DEMANDEZ L’IMPOSSIBLE, PRINTEMPS DES POETES”

  1. [...] http://artemedia.agence-presse.net/2009/12/19/demandez-l%E2%80%99impossible-printemps-des-poetes/Intimement liée au Prix Poésie Jeunesse du mois de Mars, cette sensibilisation auprès du jeune public se concrétise par des rencontres d’auteurs dans les établissements scolaires et les bibliothèques de Bordeaux et de la C.U.B (Talence, Mérignac, Saint Médard en Jalles), …. ArtéMédia avec son partenaire WebeooTV vous propose des formules accessibles au plus grand nombre et notamment aux TPE, PME, Artisan et Créateur, pour la création de vos contenus multimédias. … [...]

    [WORDPRESS HASHCASH] The comment’s actual post text did not contain your blog url (http://artemedia.agence-presse.net/2009/12/19/demandez-l%e2%80%99impossible-printemps-des-poetes) and so is spam.

  2. [...] http://artemedia.agence-presse.net/2009/12/19/demandez-l%E2%80%99impossible-printemps-des-poetes/Intimement liée au Prix Poésie Jeunesse du mois de Mars, cette sensibilisation auprès du jeune public se concrétise par des rencontres d’auteurs dans les établissements scolaires et les bibliothèques de Bordeaux et de la C.U.B (Talence, Mérignac, Saint Médard en Jalles), …. ArtéMédia avec son partenaire WebeooTV vous propose des formules accessibles au plus grand nombre et notamment aux TPE, PME, Artisan et Créateur, pour la création de vos contenus multimédias. … [...]

    [WORDPRESS HASHCASH] The comment’s server IP (174.132.165.2) doesn’t match the comment’s URL host IP (174.132.165.16) and so is spam.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <blockquote cite=""> <code> <em> <strong>